Épreuve d’histoire géographie du concours BCE – Annales

L’épreuve d’histoire géographie du concours BCE est destinée uniquement aux élèves des prépa ECS. En effet, depuis deux ans, ils étudient l’histoire géographie et la géopolitique du monde contemporain alors que les prépa HEC ECE étudient l’ESH.

Stages et Cours particuliers dans toutes les matières

Organisme agréé par l’Etat

50 % de réduction d’impôts

Suivez nous sur

Organisation épreuve de culture générale :

Les sujets d’histoire géographie sont conçus par deux écoles : l’ESSEC et l’ESCP et durent 4 heures. L’épreuve de l’ESSEC se déroule le 27 avril 2017 et celle de l’ESCP le 28 avril.

Le sujet de l’ESSEC n’est résolu que par les étudiants souhaitant intégrer l’ESSEC. Tous les candidats aux 23 autres écoles, dont HEC, l’ESCP, EM Lyon et l’EDHEC, plancheront sur le sujet de l’ESCP. Les coefficients de l’épreuve varient entre 4 et 6. L’épreuve est donc l’une des plus importantes du concours BCE.

L’épreuve d’histoire géographie n’est pas la même pour le sujet ESSEC que pour l’ESCP.

Sujet ESSEC :

Le sujet d’histoire géographie conçu par et pour l’ESSEC est composé d’un énoncé ainsi que de plusieurs documents. Les élèves vont devoir disserter sur le sujet et répondre à une problématique avec leurs connaissances personnelles et les informations extraites des documents. Les sujets de l’ESSEC sont réputés pour être présentés sous la forme d’intitulés longs… Si on est mal préparé, on peut donc rencontrer des difficultés pour organiser sa dissertation.

Sujet ESCP :

Le sujet de l’ESCP, sur lequel tous les élèves candidats du concours BCE vont devoir plancher, s’organise en deux parties. En effet, les élèves vont devoir produire une dissertation mais également une cartographie. En se basant sur l’énoncé, les documents fournis et leurs connaissances personnelles, les élèves vont dans un premier temps devoir répondre à une problématique via un plan structuré, détaillé et argumenté. La dissertation compte pour 75% de la note. Les derniers 25% correspondent à la cartographie que les élèves vont devoir réaliser. Même si la carte ne semble pas déterminer la note, il est d’une importance capitale de bien la soigner, car c’est en général elle que le jury commence à corriger : une carte bien conçue donnera donc un a priori positif au correcteur et montrera que vous avez bien compris le sujet, alors qu’à l’inverse une carte « torchon » voire inexistante ne le mettra pas de bonne humeur !

Parmi les documents fournis pour la dissertation, il y a en général une chronologie, non-exhaustive, qui guide la réflexion sur le sujet. Or, faites bien attention, et ne comptez pas sur cette chronologie pour vous orienter ou combler d’éventuels trous de mémoire. En effet, les concepteurs de sujet se posent la question de supprimer cette chronologie, pour éviter que la dissertation des étudiants se réduise à un « bis-repetita » de celle-ci. Par exemple, l’épreuve de 2016 ne présentait aucune chronologie dans les documents fournis.

ANNALES : épreuve d’histoire géographie du concours BCE:

L’épreuve d’histoire géographie du concours BCE demande une connaissances des notions étudiées en cours, mais également du monde contemporain. En plus de cela, les élèves doivent maîtriser la méthodologie de la dissertation et de la cartographie pour le sujet ESCP. S’entraîner via les annales permet de gagner en réflexes, en organisation, en méthode et par conséquent à appréhender au mieux les attentes des correcteurs et la gestion du temps.

Il est également fortement conseillé de lire les rapports de jury : cela permet de constater que ce sont bien souvent les mêmes erreurs qui sont répétées par les candidats. Le simple fait d’éviter ces erreurs de masse fera monter votre note finale en un éclair.

essec histoire géo

SUJET ESSEC

Sujet

Sujet

Sujet

Sujet

Sujet

Sujet

Sujet

ESCP histoire géo

SUJET ESCP

Sujet

Sujet Rapport du jury 

Sujet Rapport du jury 

Sujet Rapport du jury 

Sujet Rapport du jury 

Sujet Rapport du jury 

Sujet Rapport du jury 

Fermer le menu
Avis Google: 5 sur 5 pour 92 avis.