Programme de maths en PC:

Les maths en PC sont moins intenses qu’en MP, car elles sont moins abstraites. Elles restent néanmoins une des matières les plus importantes du cursus PC, avec 9h de cours hebdomadaires.

Télécharge gratuitement ton app mobile de maths pour MP, PC, PSI

Suivez-nous sur

Le programme est en continuité de celui de PCSI, les élèves vont aborder les mathématiques au travers des domaines de l’analyse, de l’algèbre et des probabilités. Il existe un véritable lien entre les différentes parties du programme,  mais également avec le programme de physique.  En effet, certains concepts d’analyse, d’algèbre linéaire, de géométrie et de probabilité permettent de modéliser l’évolution des systèmes mécaniques, physiques et chimiques.

En analyse, les taupins PC vont aborder la topologie des espaces vectoriels normés, la topologie de l’étude des suites et des séries de fonctions, le calcul différentiel à deux ou trois variables, les équations des systèmes différentiels ainsi que les fonctions vectorielles et les arcs paramétrés.

L’algèbre se divise en deux parties : l’étude de l’algèbre linéaire, dans laquelle les élèves approfondissent les espaces vectoriels, les endomorphismes et les isomorphismes, et découvre la théorie de réduction. Toutefois, l’algèbre euclidienne est également développée en maths en PC, à travers l’introduction aux isomorphismes vectoriels et les matrices orthogonales notamment.

Enfin, les taupins vont continuer à approfondir leurs connaissances sur les probabilités. En effet, ils développent plus précisément les variables aléatoires discrètes, notamment en utilisant des outils tels que les séries.

Les cours de probabilités en maths en PC introduisent le formalisme de Kolmogorov, qui est un outil nécessaire à la poursuite d’études supérieures.

Fermer le menu
Avis Google: 5 sur 5 pour 104 avis.